Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Recherche sur Over-Blog

                          

 

22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 00:00

En voyant cette CPA, je me suis dit qu'il était trop fastoche de faire un avant/après.



Gare de Juvisy. 16/12/2014


J'ai cherché de la doc sur le Palais de la Chaussure sans rien trouver de très intéressant mais j'ai retrouvé la CPA dans le livre de Juvisy avec d'autres commerces de l'époque comme ce Sans Pareil situé 23 rue de Draveil :

 

Aussitôt je fonce sur Google Maps et catastrophe ! le commerce vient d'être démoli :


Heureusement, la machine à voyager dans le temps de Maps me ramène en 2008 pour voir ce que le Sans pareil était devenu !


Un accordeur de pianos existait rue Estienne d'Orves :
 
Ajout de Lionel :

Nous sommes accordeurs de piano de père en fils depuis plus de quatre générations. A l'origine de cette longévité, Léon Deleuze, aveugle, sort diplômé comme accordeur de l'institut des jeunes aveugles en 1886. Il travaille dans la maison Pleyel, célèbre constructeur de piano, jusqu'en 1901, date de la création de sa propre boutique en tant qu'accordeur mais aussi loueur de piano. Situé au 29 ans la Grande-Rue de Juvisy sur Orge, après la mort de Léon, sa veuve assure la suite du travail. Son fils, Paul Deleuze, suit à son tour un  apprentissage de 5 ans et reprend le magasin. Il installe la boutique au 30 avenue de l'hôtel de ville, aujourd'hui appelée n'°50 Avenue d'Estienne d'Orves. La boutique vit aux rythmes des pianos accordés jusqu'à la seconde guerre mondiale. Le 18 Avril 1944, la maison et le magasin sont en grande partie détruits. Il y a eu beaucoup de dégâts, avec plus de 18 pianos détruits, ainsi que tout le reste. Le magasin a vivoté, grâce à un baraquement installé dans le jardin et à finalement rouvert en 1951.
La suite sur http://www.accordeur-piano-essonne.fr/qui-sommes-nous.html


Je pense sans en être sûr que c'est cette maison :

(Ajout : le 30 rue de l'Hôtel de ville (partiellemnt détruit en 1944) ne correspond pas au 30 rue Estienne d'Orves mais au 50 !)

 

Le 50 rue Estienne d'Orves est occupé de nos jours par... Music Essonne ! Merci à Lionel pour toutes ses corrections !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel - dans Avant - après
commenter cet article

commentaires

Lionel 23/12/2014 16:54


Bonsoir, si vous voulez en savoir plus sur la famille Deleuze il vous faut créer le lien avec le site de Philippe Deleuze :"Qui Sommes Nous - Accordeur - Piano - Essonne"


www.accordeur-piano-essonne.fr/qui-sommes-nous.html


Bonne fin de journée ! Salut ! L.G.

Daniel 23/12/2014 17:11



Merci pour ce lien précieux !



FJ 22/12/2014 18:43


Alors là : bravo ! Fallait retrouver tout cela et les resituer : pas simple !


Merci.


FJ

Daniel 23/12/2014 17:14



C'est tout le plaisir de la recherche !



Geneviève 22/12/2014 08:14


Alors, là, c'est un peu "de mon temps" ! Le Palais de la Chaussure était il y a bien longtemps, les Etablissements DUFAYEL.(j'avais peut-être fait un article là-dessus, il y a quelques années...


Le SANS PAREIL, rue de Draveil était (si je me souviens bien) un commerce spécialisé dans les "bleus de travail"


La maison DELEUZE non seulement accordait les pianos, mais vendait des instruments de musique. J'ai très bien connu Mr et Mme DELEUZE et leurs enfants qui faisaient leurs études au Collège St
Charles avec mon frère. Je crois qu'ils étaient un peu plus jeunes...Je ne reconnais pas la maison sur la dernière photo...Mais, tout ce "coin" avait reçu pas mal de bombes en 1944 !

Daniel 23/12/2014 17:13



Une page trouvée par Lionel confirme que la maison Deleuze avait subi les foudres du 18 avril 1944. Et elle etait située au 50... où il y a actuellement un magasin de musique !