Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Recherche sur Over-Blog

                          

 

24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 00:00

Dans un livre intitulé Histoire de Créteil - Préhistoire-Histoire-Monuments, on trouve cette anecdote :

Labienus, qui occupait Melun, se porta vers Lutèce par la rive gauche de la Seine  mais il fut arrêté par les marais de l'Orge  et les hauteurs d'Athis-Mons sur lesquelles était rangée l'armée du chef des Parises, Camulogène.

 

On trouvera le récit de la première bataille de Paris, ici ! Et il y a une savante controverse pour situer Metiosedum à Athis ! (sourire) 

 

Cherchons d'abord sur quel point du cours de la Seine, entre Melun et Lutèce, étaient ainsi campés Labienus et Camulogène, l’un en face de l'autre. Il est impossible de déterminer ce point avec précision, faute d'indications suffisantes. Nous savons seulement, d'après tout ce qui a été dit ci-dessus, que le camp de Labienus était placé près de la Seine, sur la rive droite, en aval et notablement loin de Melun, et à plus de quatre milles romains (6 kilom.) en amont de Lutèce. Si donc on admet, comme stratégiquement probable, qu'il ait été placé au bord du plateau de la forêt de Sénart, dans cette hypothèse, le passage du fleuve et la bataille qui fut livrée sur la rive gauche auraient eu lieu dans le voisinage de Juvisy ou d'Athis-Mons, terrain qui se prête naturellement à toutes les manœuvres décrites dans le récit de la bataille.
Jules César en Gaule 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel - dans Livres
commenter cet article

commentaires