Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Recherche sur Over-Blog

                          

 

23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 00:00

Un avant / après récent et rapide (Février-Avril) ! Au croisement de l'avenue de la République et de la rue Estienne d'Orves à Juvisy (pour ceux qui ne connaissent pas, il faut se repérer avec les maisons de droite):

06/02/2011



18 Avril 2011

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel - dans Avant - après
commenter cet article

commentaires

Geneviève 23/04/2011 11:52



Le cabinet de radiologie existait déjà en 1949...Et c'était bien pratique...
L'eau à JUVISY a bien souvent été un problème. Je me souviens surtout des inondations de 1931 et de 1955...nous habitions avenue du Miroir et les soldats du génie étaient venus pour nous
ravitailler et nous faire circuler en barques...souvenirs....Tout le quartier était inondable, c'était bien connu.
Toutes les petites villes deviennent grandes. Adieu la campagne près de PARIS. Il y a bien du monde à loger...



michel 23/04/2011 09:38



Vous avez ecrit


un bel immeuble a été construit, tout à côté. Que de problèmes avec l'eau du sous sol..


Vous avez parfaitement raison, il y a de gros problemes avec l'eau du sous sol.


Les anciens de Juvisy connaissaient parfaitement ce probleme, Juvisy est un ancien marégage, Jules césar y a rencontré et affronté les Gaulois dans les marécages, s'est donc pas d'aujourd'hui que
le sujet est connu.


Mais voila, quand on veut rien entendre on entend rien et bien sur on écoute rien, le probleme de l'eau souterraine de Juvisy a été soulevé lors de reunions publiques, mais comme d'habitude " les
vieux radottent et comprennent rien a rien".


Pourtant aujourd'hui il y ades "vieux radotteurs qui comprennentrien" qui ont leurs maisons de fissurées et degradées, une demande de classement en catastrophe naturelle  a été deposée, mais
qu'attendre comme réponse alors qu'il s'agit d'un assèchement volontaire pour permettre des travaux de contruction ? ?


Il n'y aura pas de classement "catastrophes naturelle" et les vieux "radoteurs qui comprennnent rien a rien" en seront pour leurs frais, (pas les decideurs)


tout comme dans les années de contruction de l'extention de l'hopital de Juvisy, les sources souteraines bien connues des anciens, coulaient a flanc de coteaux, cela n'a pas empècher de contruire
une route juste sur une "coulette" d'eau  jusq'au jour ou une voiture s'est retrouvée dans un trou  qui s'est ouvert sur son passage et mis a découvert une cavité importante


il est souvent constaté que les " decideurs" (souvent venus d'ailleurs) sont peut enclins a ecouter les anciens, bien trop sur de tout savoir sur tout bien mieux que les anciens qui ont vécus sur
place.


 



Michel 23/04/2011 09:23



Bonjour,


Je me souviens de cet immeuble , il abritait un centre medical, ( privé)


Que "ca demolisse" a Juvisy, cela ne m'étonne pas du tout, pour y contruire de l'habitat collectif et social, s'est la principale priorité de la municipalité, ( pourquoi pas si ca repond a un
besoin)


Une ville "ca vie" disait mon grand père qui a vu Juvisy passer du 19eme siecle au 20 eme et passer de petit village de campagne a une petite ville et nous nous vivons le passage du 20 eme au 21
eme siécle ou nous vivons la densification de la population sur un territoire exigue et non extensible;


Comme deja ecrit, je constate que Juvisy se transforme a la vitesse grand " V" tant par son immobilier que par sa population, d'ici la fin du siecle.


On partira de Corbeil a Paris sans se rendre compte que l'on changera de commune tellement la densité immobiliere sera grande.


Il faut bien loger les gens qui ont besoin d'un logement, mais je me demande bien si il n'y a pas une politique (non avouée) d'une augmentation volontaire de la population pour
"payer" les deficits financiers par l'augmentation de la recette fiscale générale, (taxes foncieres, d'habitation et maintenant la nouvelle taxe sur les locaux vacants) plus il y a de
"résidents" plus il y a de recettes fiscales, les logements vides ne rapportant meme pas de taxe d'habitation, la taxe sur les locaux vacant la remplaçant tres bien.


bref, la densification immobiliere et de la population si elles permettent une certaine "expension economique" elles satureront lentement mais surement tout la "zone"



juvisienne 23/04/2011 09:12



 le laboratoire de radiologie... à deux pas de chez moi! comme c'érait pratique !maintenant il faut aller rue Monttessuy... à pied, ça me fait loin !


un bel immeuble a été construit, tout à côté. Que de problèmes avec l'eau du sous sol..



Geneviève 23/04/2011 08:15



photo-souvenir/anniversaire du 18 avril ! Le bombardement avait obtenu le même résultat pour bien des maisons, mais...moins proprement !
Cette belle maison, je m'en souviens très bien malgré ses petits changements. Dommage de la démolir, pour quelle construction ? immeuble collectif ?