Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Recherche sur Over-Blog

                          

 

8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 00:00

A cause d'un article de Brudipat sur une ferme dite de Louis XIII (de son vrai nom ferme d'Orgeval ou d'Oysonville), me voici parti à la recherche des fermes d'Athis d'abord sur Delcampe puis dans le livre Athis-Mons 1890-1939. Un trop vaste sujet mais au moins j'ai trouvé ce que je cherchais Brudipat :

 

 

 

 

Parce que des fermes, il y en a eu comme les plus connues : ferme Baron, ferme d'Athis, ferme du Contin (sur Paray, en fait).

   
Ferme Baron

   
Ferme d'Athis

 
Ferme du Contin

 

Mais il y a aussi une ferme Brétigny :

 

La ferme de Mons bien sûr :

 

Une ferme Leroux sur l'emplacement de l'école Curie etc...

Je vous laisse le soin de tout lire dans le bouquin d'Athis-Mons 1890-1939 (j'ai un faible pour la ferme de la Mère Carotte !!)

Dans la Grand-Rue, tous les commerces étaient rassemblés. En face, à côté de la pompe où
les habitants du coin allaient tirer l'eau, se trouvait le boucher. Un peu plus loin, sur notre trottoir,
M. Devigne, élagueur, et des jardiniers; puis le dépôt de pain Simon, un abattoir et des
écuries où tous les samedis Paul Maréchal venait porter les bêtes. Plusieurs artisans se succédaient
en allant sur Mons: le quincailler, M. Boquillon, le bourrelier, M. Haber, où je faisais
arranger mon ballon de foot, M. Champois, le maréchal-ferrant, puis c'était le domaine des fermes, les deux fermes Hamel, la ferme Arbillot, la ferme Périchou. Face à la Chartreuse (2), vers
Mons, nous avions deux médecins, le docteur Navarre et le docteur Henri Roussel, des laboratoires
du même nom, qui venait de Paris chaque week-end .

(...)
Plusieurs fermes étaient dans le coin : celle de la "Mère Carotte", rue de la Juiverie, avec une sortie
place de l'Eglise. Le purin descendait par la rue Conrard; ensuite, la ferme Baron, la ferme de la
"grande Hamel" (elle mesurait au moins 1 m 90), la ferme Arbillot. Je me souviens d'une plaque
sur une maison: "la mendicité est interdite dans tout le département de Seine et Oise".

 

Pas trouvé trace, par contre, de cette Ferme Petit :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel - dans Ancien temps
commenter cet article

commentaires

BRUDIPAT 09/01/2014 12:53


Sujet très intérressant ! Que de fermes sur notre commune!


Concernant le ferme Petit il me semble que la famille Petit étaient des fermiers voir propriétaires terriens sur Juvisy/Savigny (Fermer champagne) du coté de la Cour de France (Rue Petit et
Fromenteau) !

Geneviève 08/01/2014 14:29


Trs- intéressant ! il me semble les avoir toutes connues ! "Et si c'était vrai" ? on ne se voit pas vieillir !