Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Recherche sur Over-Blog

                          

 

5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 00:00

Je farfouille toujours dans le "fonds local" de la médiathèque pour y trouver un livre à scanner. L'aut'jour, je regardais les bouquins sur Draveil. Bien évidemment, il y avait la fameuse maison de Daudet et les promenades de Delacroix à Champrosay. M'attarde sur Julia et Alphonse Daudet à Draveil  : un couple d'écrivains à Champrosay. Puis redécouvre que ce brave Alphonse a écrit  La Petite Paroisse inspirée de l'église de Champrosay. Pourquoi pas celui-là ? Mais auparavant, je fais un saut sur Gallica. Bien m'en prend car le livre est déjà en ligne et téléchargeable !

 

Je continue mes recherches sur Draveil et Daudet et tombe sur les personnages illustres de la ville ! Daudet donc, Delacroix of course mais aussi Marie Laurencin et Nadar !? Mais surtout Jean-Jacques Annaud.

Jean-Jacques Annaud, cinéaste, né en 1943 à Juvisy-sur-Orge mais élevé à Draveil. Il demeura toute sa jeunesse avec ses parents, Pierre et Madeleine, dans le quartier de la Villa à Draveil, au 62, avenue des Ormes - sa mère y vécut jusqu'à sa mort en 1996. Il fréquentait l'ancien cinéma le "Draveil Palace", situé au 10, rue Jean Jaurès, dont le fronton d'origine "années 30" est toujours visible.

Site de Draveil

 

Ah ! Tiens, Annaud est de Juvisy ! Je le savais pour Christophe mais pas pour le cinéaste et me voilà parti sur la piste Annaud.

 

Jean-Jacques Annaud est un enfant de la guerre et de la banlieue. Il est né en octobre 1943 à Draveil [Juvisy sur Orge en 1943], à une vingtaine de kilomètres de Paris, son père est employé des chemins de fer, sa mère secrétaire de direction. On peut parler d'une vocation, c'est à l'âge de six ans qu'il découvre le cinéma dans le catalogue du magasin Odéon-photo. ,” fasciné par ces machines qui servent à faire des spectacles magnifigues”. 

(...)

“A Draveil, dit Jean-Jacques Annaud, On avait une maison qui donnait sur une rue qui donnait sur nulle part. J'ai été terrorisé par la grisaille, la quotidienneté”. La genèse de toute une oeuvre n'est-elle pas là ?

http://www.jjannaud.com/textepdf/homme.pdf

 

Sur Wikipédia, on n'en apprend pas beaucoup plus :
Jean-Jacques Annaud, fils d’un cheminot de la banlieue parisienne, est issu d’un milieu modeste. Son héros est Jean Renoir qui poussait à comprendre les raisons de l’autre.

 

Jean Renoir, ne serait-ce pas le fils de son père ? Celui qui a peint Mme Daudet :


Madame Daudet. Auguste Renoir.Musée d'Orsay.

 

Ah ! Ça, c'est une bonne chute ! On s'arrêtera là pour aujourd'hui !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel - dans People
commenter cet article

commentaires

BRUDIPAT 05/08/2013 14:05


La Guerre de feu , l'Ours, Coup de tête avec l'inoubliable Patrick Dewaere etc ...! Oui, J.J Annaud est un Grand de Juvisy :-)


Pour mémoire : http://dandylan.over-blog.com/article-les-88-sont-parmi-nous-rire-jaune-82057805.html

Geneviève 05/08/2013 07:28


Il est grand temps que j'apprenne ... Il y a eu des célébrités à Juvisy (autres que moi !) et je n'en savais rien ! Merci Daniel !

DK 05/08/2013 00:53


Suis très surpris que tu ne sache pas encore qu'Annaud était né à Juvisy. Pour Draveil il faut rajouter un monument de la BD, Joseph Gillain alias Jijé qui y a longtemps vécu (dans une ancienne
orangerie sise à Champrosay) et y a accueilli entre autres Jean Giraud alias Gir alias Moebius.



http://www.jije.org/jije/bio/1944-1958.html 

Daniel 05/08/2013 07:55



Peut-être l'ai-je déjà su mais en tout cas, je ne l'avais pas retenu !


Je retiens aussi le nom de Jijé...