Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Recherche sur Over-Blog

                          

 

16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 00:00

Qui pensait qu'il y avait une école de céramique à Athis pour apprendre le tournage ?

Un entonnoir pour les confitures, un pichet pour le rosé bien frais, un goutte-à-goutte pour les tomates… Bernadette a le sens pratique. Toutes ses créations en grès de Saint-Amand-en-Puisaye sont là pour nous servir.
 Installée depuis 1989 à « La Friandière », à Ferrière-Larçon, elle s'inscrit et se fond dans la tradition de la potière populaire. Le geste de tournage et d'émaillage se mêle parfaitement à la simplicité de ses formes.
 Aujourd'hui, Bernadette n'ouvre pas le four, on reste au frais dans l'atelier ! Les objets refroidissent à l'intérieur. Pas de gaz, pas d'électricité : c'est elle qui taille menu le bois pour la cuisson.
 Regard bleu et pigment noir se retrouvent dans ses poteries : « A 5 ans, à la MJC, je faisais de la poterie. Après mon bac, je pars pour une formation à Paris. Puis deux ans à Athis-Mons (Essonne) dans une école de céramique où j'apprends le tournage. Je poursuis ma formation avec des stages en Haute-Savoie, en Lozère et dans l'Indre. »
Bernadette se marie avec un agriculteur et s'installe en Touraine.
La suite sur la Nouvelle République

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel - dans Gens
commenter cet article

commentaires

FJ 16/08/2013 09:58


C'est le tournage d'un reportage ! Effectivement, où se situe cette célèbre école très spécialisée ? C'est une enquête pour Superplack.


Sinon bon sujet et artisane très volontaire et courageuse.


Merci.


FJ