Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Recherche sur Over-Blog

                          

 

1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 00:00

L'article complet sur le site Egalité Infos.

 

Annie Fortems est l’une des pionnières du foot féminin. Elle témoigne ici de ce que fut le développement de ce sport depuis les années 1970, fait de hauts et de bas, de talents des joueuses et d’indifférence des instances dirigeantes nationales du foot.
(...)
À Juvisy, en septembre 1971, le grand frère d’une jeune de 14 ans se fit notre porte-parole et demanda au président du club local, de créer une équipe féminine de football. Le premier moment d’étonnement passé, le président botte en touche en arguant qu’il fallait d’abord un entraîneur et onze filles. Trois mois après, mission accomplie : épouses, sœurs, filles de joueurs du club, amies handballeuses, et moi sommes mobilisées. Le père d’une joueuse accepte d’être entraîneur, avec un seul objectif : l’excellence. L’équipe est créée en décembre 1971, j’avais 15 ans.

(...)
Je dédie ce texte aux pionnières de la deuxième vague des années 1968-1980 et notamment aux « sans-grades », à celles qui n’avaient d’autre ambition que de jouer, à celles bourrées de talent et à celles qui faisaient avec leurs moyens sans jamais renoncer, à celle qui s’installèrent durablement dans leur club et à d’autres qui ne firent que passer. Toutes ont servi le football avec passion et posé à leur manière une pierre à l’édifice.


À celles qui ont bravé les interdits, les résistances sans regimber, sans se plaindre, à toutes celles que l’histoire oubliera, celles dont les jeunes générations ne connaîtront jamais l’existence, à ces pionnières, je fais part de ma fierté et de mon admiration d’avoir été à leur côté.


Annie Fortems Psychotherapeute-analytique

 

L'article complet sur le site Egalité Infos.

 

Ajout du 24/01/011 : Annie Fortems me précise par mail quelques détails : "J'ai appris à jouer au football à ATHIS-MONS, dans la Cité de l'Air où j'ai habité 25 ans (mon pére étant controleur aérien) , sur le célèbre Stade de la Cité de l'Air avec tous mes frères jouant à l'époque à Athis-Paray (COPA) et des garçons de la cité pavillonnaire et du nouveau quartier du "Clos Nollet".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BRUDIPAT 02/11/2010 19:53



Si ma mémoire est bonne la famille Fortems (Garçons ) était très impliquée dans le club de foot d'Athis comme joueurs et dirigeants !!!