Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Recherche sur Over-Blog

                          

 

20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 00:00

En ce moment, je reçois des mails d'anciens athégiens pleins de nostalgie... et d'anecdotes intéressantes. Aujourd'hui, je commencerai par les souvenirs de Frédérique N. que je recopie à peu près texto en les disposant dans le désordre :

 

J'ai quitté ma banlieue depuis plusieurs années déjà, histoire de goûter à la vie à la campagne mais quand je vous aurai dit que mes grands parents ont quitté leur Paris natal pour faire construire leur pavillon à Juvisy au début des années 50, que quand je suis née en 1970, mes parents habitaient à Paray-Vieille-Poste, que mes grands parents ont repris ce fonds de commerce sur la 7 aux alentours de ma naissance où j'ai vécu avec eux presque 20 ans, et ce magasin (de gravure) est resté dans ma famille jusque dans les années 2000, qu'entre temps j'ai habité Savigny, puis à nouveau Athis, puis encore Savigny pour finir à Morangis, qu'après Jules Ferry je suis allée à Delalande et j'ai fini par le "Lep" de Juvisy (juste à côté de Pagnol), vous comprendrez que votre blog comme celui de Brudipat m'interpelle !!!!

Malheureusement, peu ou pas de photos de mon quartier. En effet j'ai grandi à l'arrière d'une boutique qui se situe juste en face de l'école Jules Ferry (où je suis allée de la grande section jusqu'au CM2). Des photos de l'école, du marché des Gravilliers, mais pas du côté pair de la Route de Fontainebleau. La cour de France, la Pyramide, et on passe directement à Euromarché, rien entre les deux....

 


Ce qui est d'autant plus rageant, quand l'on regarde les vieilles photos de l'école Jules Ferry ou du marché des Gravilliers, c'est que le photographe se trouvait forcément devant chez moi !!!!!

 

Quel bonheur ce serait de voir l'évolution des commerces entre 1950 et 1990, trottoir que j'ai tellement arpenté pour aller chercher des bonbons à la boulange, acheter des chausseurs au magasin "Vedette", ou aller à la "droguerie" dont l'odeur me revient rien que d'y penser, et plus tard mes paquets de clopes au Fontenoy.

(...) Avec Google Maps, j'ai pu constater que des vestiges de vieux commerces existent encore (enfin au moins en 2008). Rien qu'un petit exemple, le magasin de mes parents est devenu un salon de thé (au 30), à côté de King voilage (que j'ai vu ouvrir) et de l'autre côté, il y avait 3 petites boutiques  :  une parfumerie, un cordonnier et un magasin de retouches vestimentaires. Manifestement il n'en reste plus rien sauf l'enseigne de la retouche... et j'ai vu plein d'autres petites choses comme ça, merci Google !!!!

 


N7. 13/05/2013

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel - dans Années 60-80
commenter cet article

commentaires

FJ 22/05/2013 20:08


Très intéressant ! La 1ère photo en N et B montre la maison de la Presse où nous allions mon frère et/ou moi acheter Pilote et autres revues du même type (Le Journal de Tintin, que
sais-je...) et France-Soir pour nos mère et grand-mère habitant "sur le Plateau" ; au coin se tenait une épicerie de mémoire (achat de lait en bouteilese de verre, de
"Fontainebleau(x)",...).


 


Tout cela a bien changé. Commentaires pleins de souvenirs et de tendresse pour les lieux connus que parfois nous ne reconnaissons plus (pour les ex-athégiens partis il y a déjà un peu...) ; de
plus avec des élus bâtisseurs qui transforment -souvent en bien- la "banlieue".


Merci.


FJ