Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Recherche sur Over-Blog

                          

 

1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 00:00
Juvisy perd son attaquante Laetitia Tonazzi
Sport. Vendredi, l’attaquante de Juvisy Laetitia Tonazzi s’est engagée avec l’Olympique lyonnais. A 31 ans, elle signe un contrat d’un an avec le club champion de France. Essonne Info revient sur les détails de ce transfert.
 
Patrice Lair en avait fait une de ses priorités : « Le profil de Laetitia nous intéresse. Je ne l’avais pas caché la saison dernière et c’est toujours le cas aujourd’hui. Effectivement, on essaiera de la faire venir au club, si elle est d’accord bien sûr », avait-il déclaré à l’issue de la conférence de presse du dernier Juvisy – Lyon à Robert-Bobin. Vendredi, le site de l’Olympique lyonnais officialisait la venue de Laetitia Tonazzi, le jour même où le FCF Juvisy fêtait ses quarante ans. L’ex-internationale française s’est engagé pour un an avec le club rhône-alpin, qui a réalisé le triplé la saison dernière. Le club de l’Essonne perd son attaquante de pointe, auteure de huit buts cette saison. Juvisy retrouvera de son côté la coupe d’Europe en septembre prochain. Les Essonniennes ont fini deuxièmes cette saison et devraient conserver un effectif compétitif lors du prochain exercice. Le club formateur peine cependant à trouver des partenaires pour devenir enfin professionnel, ce qui a peut-être motivé le choix de Laetitia Tonazzi.

Franchir un palier
 
« Je sais que ça va être dur et qu’il y a une forte concurrence. J’ai envie de connaître autre chose, une meilleure équipe. Lyon, c’est quand même le champion d’Europe en titre.  Mon objectif est de progresser physiquement, car j’estime qu’il n’y a pas d’âge pour progresser. En plus j’aurai l’occasion de m’entraîner avec de bonnes joueuses, et j’espère vraiment franchir un palier », déclare Laetitia Tonazzi à Essonne Info, consciente du challenge que représente ce transfert. Elle sera entre autres en concurrence direct avec l’internationale suédoise Lotta Schelin, qui a inscrit vingt buts cette saison. Elle aura aussi à faire à Elodie Le Sommer, titulaire en équipe de France. Il y a deux ans, Laetitia Tonazzi avait mal vécu le fait d’être sur le banc en sélection. Espérons qu’elle ne connaisse pas la même situation que Céline Deville. Transférée à l’OL, la gardienne s’en retourne à Montpellier sans avoir réussi à s’imposer.
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Daniel - dans People
commenter cet article

commentaires

FJ 01/07/2012 13:52


Ces footballeuses que DanDylan apprécie commencent comme dans les matchs de boxe, rugby et autres festivals de sport-média, à arborer des dessins et tatouages divers et variés, probablament
indélébiles. Je ne sais pas si c'est à l'honneur des dames.


J'estime qu'être décoré était plutôt réservé à certains peuples dont c'est la culture et l'habitude multi-séculaire ; faut-il désormais être tatoué et  et pour toujours ? Je le
pense pas ; c'est le même phénomène des tags dont des blogs sont si friands...De l'art ? Certes non !


Merci.


FJ