Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Recherche sur Over-Blog

                          

 

6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 00:00

SOUVENIRS …  Ces Villes que j’aimais - Villes de ma jeunesse…JUVISY - ATHIS.

On me demande souvent pour quelles raisons je suis restée tellement attachée à cette région parisienne … Mais voyons, «  mais c’est bien sûr » ! Il n’y a pas de mystère !

JUVISY-sur-ORGE, ATHIS-MONS, villes limitrophes de la banlieue parisienne, celles où j’ai passé mon enfance et mon adolescence. Notre jardin ? Il était sur JUVISY et bordé par ce ruisseau, le MORT-RU, qui nous séparait d’ATHIS ! Mon école était à JUVISY, mes camarades de classe d’ATHIS…. Nous faisions les courses indifféremment à JUVISY ou à ATHIS. Nos bons voisins ? Plutôt sur ATHIS ! J’ai donc l’impression d’avoir habité les deux villes ! Avenue du Miroir, Avenue Voltaire, rue de la Paix…toujours les deux villes ! Villes sœurs dans la paix, villes sœurs et martyres dans l’adversité….Le même sort vous a liées à tout jamais dans la nuit du 17 au 18 avril 1944 ! Vous aviez la même gare de triage de JUVISY/ATHIS et les bombardiers n’ont pas fait de différence entre vous…Anéanties, meurtries, vous vous êtes retrouvées, en ce matin du 18 avril 1944, absolument semblables, défigurées, pleurant vos morts, essayant de soigner vos blessés, et recouvertes de décombres…..

Oui, mes deux villes, j’ai une affection particulière pour vous, car j’y ai tant de souvenirs ! Pas de souvenirs que je peux « toucher » puisque je n’ai plus rien, mais des souvenirs visuels, des souvenirs de jeunesse….C’est là que j’ai grandi, là que j’ai appris à lire, à vivre…même sous l’Occupation !C’est là que mon frère est allé au Collège St Charles, alors à JUVISY, maintenant à ATHIS… Si je reste attachée à cette région, ce qui semble étonner parfois, c’est pour cette raison…Vous faites partie de moi et si je voulais vous oublier, je ne le pourrais pas. Nous sommes indissociables ! Nous avons été soudées une fois pour toutes, façonnées, modelées….

Jeune mariée, j’ai vécu à ATHIS, jeune maman à JUVISY où mes enfants sont nés ! Depuis, j’ai habité d’autres villes, d’autres régions; j’y ai aussi des souvenirs heureux ou plus tristes….Mais ils sont d’une autre époque. Souvenirs d’enfance, souvenirs de l’âge adulte…Lesquels sont les plus importants ? Je ne saurais le dire…Ce que je sais c’est que JUVISY et ATHIS ont quand même pour moi une place à part…

Ces villes que j’aimais, j’aime en entendre parler, avoir de leurs nouvelles….Par curiosité ? Non, uniquement pour le plaisir !

 

 

Geneviève                 Montpellier, le 22 mars 2009

Ce texte est sous référencement IDDN.
Toute utilisation de celui-ci doit avoir été précédée d'une demande à l'auteur 
Vous trouverez tous les souvenirs de Geneviève
en consultant la Catégorie "Ancien temps" ou son site.

 

Repost 0
Publié par Daniel - dans Ancien temps
commenter cet article
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 00:00

L'Amicale du Jardin Jovet n'a pas reçu l'aide attendue de la municipalité (voir l'article du Républicain) mais il ouvrira tous les premiers dimanche du mois, d'Avril à Octobre.
Il sera donc ouvert aujourd'hui de 15h à 19h !
Qu'on se le dise !





Jardin Jovet. 29/03/2009

Repost 0
Publié par Daniel - dans Nature
commenter cet article
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 00:00
Repost 0
Publié par Daniel - dans Transports
commenter cet article
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 00:00


La Coulée Verte. Paray-Vieiille-Poste. 29/03/2009

Repost 0
Publié par Daniel - dans Cartes postales
commenter cet article
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 00:00
Repost 0
Publié par Daniel - dans Transports
commenter cet article
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 00:00


Flash info : cette nuit, un OVNI a atterri dans le Parc d'Avaucourt vers une heure trente-deux du matin. Le maire est venu parlementer avec d'étranges petits bonshommes verts qui voulaient visiter le Jardin Jovet pour en créer une réplique sur leur planète mais celui-ci n'a pas voulu leur ouvrir, les extra-terrestres l'ont alors transformé en globulus lunatique.

Repost 0
Publié par Daniel - dans Insolite
commenter cet article
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 00:00


Rue Edouard Vaillant. 27/03/2009 (cliquer sur le lien pour voir le panoramique)

Repost 0
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 00:00

SOUVENIRS…..de la région ,

 

Les « Fouilles » de DRAVEIL …ou la baignade interdite !

L’été, pendant les vacances, ma mère nous accompagnait aux Fouilles, qu’on appelait les Fouilles de Draveil… C’était tout près de PARIS-JARDIN et nous y retrouvions des camarades. Bon après-midi en perspective alors. Il fallait d’abord se « traîner » par la chaleur en partant de l’Avenue du Miroir, monter tout le pont de la gare jusqu’à la rue de Draveil et ensuite traverser la Seine par le Pont qui enjambait le fleuve ! Si vous cherchiez un arbre pour vous garantir du soleil, c’était tout à fait inutile…Aucun arbre sur le chemin, sauf sur l’Avenue Jean Jaurès qui représentait environ 1/10° de notre promenade ! Mais de même qu’il faut souffrir pour être belle (ou beau), il faut en faire autant pour se distraire ! Ma mère se chargeait du goûter et de son éternel tricot (ou d’une broderie), on ne restait jamais à ne rien faire !Nous y avons même fait des pique-niques… Nous aurions pu aller seuls là-bas, mais…ce n’était pas dans les choses permises …Et la surveillance alors ?

Les Fouilles ? C’était là que la Société MORILLON & CORVOL extrayait le sable , transformant toute cette partie en une sorte de grand lac, arrangé petit à petit par les envahisseurs que nous étions tous, en une plage où nous nous mettions à l’aise, en maillot de bain…Avec un petit peu d’imagination, on se croyait à la mer ! On y jouait à toutes sortes de jeux de ballon, on y faisait de la gymnastique « artisanale » ! En un mot, on s’amusait ! Oui, mais voilà, en principe, la baignade était interdite ! C’était en effet horriblement dangereux. Des trous très profonds qui formaient entonnoirs risquaient de vous aspirer à tout moment, sans prévenir. Il n’était pas rare de voir les pompiers arriver et tenter de ranimer un nageur, même très bon, à la condition qu’on le retrouve tout de suite. J’ai encore la vision d’un de mes voisins d’ATHIS, un garçon de 18 ans, disparu sans qu’on puisse aller à son secours…. Tous les ans, il y avait des noyés…Voilà pourquoi ma mère nous surveillait….Après nous être bien amusés aux Fouilles, on revenait à la piscine PEZZOLI, au bord de la Seine, piscine surveillée et avec maître-nageur, où nous piquions une tête avant de rentrer à la maison….C’était moins drôle….et beaucoup moins grand. Mais moins dangereux !

Que sont devenues ces fouilles ? Si mes renseignements sont bons c’est devenu la Base de Loisirs du PORT AUX CERISES ….Depuis quand ? Je n’en sais rien…C’est sûrement moins sauvage, mieux organisé que jadis (il n’y avait pas d’organisation du tout)…Mais c’était la liberté ou presque ! Et peut-être l’attrait du danger ? Pour des jeunes, c’est important ça !

 

Geneviève         Montpellier, le 11 mars 2009

Ce texte est sous référencement IDDN.
Toute utilisation de celui-ci doit avoir été précédée d'une demande à l'auteur 
Vous trouverez tous les souvenirs de Geneviève
en consultant la Catégorie "Ancien temps" ou son site.

Repost 0
Publié par Daniel - dans Ancien temps
commenter cet article
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 00:00
Autre rue délicate à négocier : la rue des Froides Bouillies... Rebaptisé Rue Pierre Bérégovoy après le décès du premier ministre en Juin 1993, seule une partie de la rue garda ce nom, de l'avenue de la Fosse Popine à la rue des Pitourées en Février 1995 (source évidemment : De la sente à l'avenue. MdBA). Les rares plaques de rue sont correctement dispatchées  selon cette coupure mais il n'y en a qu'une de la rue Pierre Bérégovoy coté Rue des Pitourées.





Par contre, là, mis à part Mappy qui respecte la coupure :


Les autres en sont restés à Pierre Bérégovoy.



Repost 0
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 00:00
Repost 0
Publié par Daniel - dans Actualités
commenter cet article