Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Recherche sur Over-Blog

                          

 

21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 00:00

Ça y est, j'en entends qui disent qu'il est parti an vacances dans le désert à la rencontre de Théodore Monod. Mais non, mais non... Il s'agit de l'"Oasis" de Savigny sur Orge. Vous ne connaissiez pas ? Moi non plus. C'est en cherchant des CPA sur Delcampe lundi que j'ai découvert ce lieu. Apparemment Brudipat n'en a pas parlé non plus et tête de linotte que je suis, j'ai quand même vérifié que je n'avais pas fait de billet là-dessus. Ouf ! Rien. Pourtant, ça me disait quelque chose.
Rien à voir non plus avec l'Oasis de l'Orge, association qui sévissait dans les années 90.
Donc l'Oasis ? Quoi-t-est-ce ??
Je tape oasis savigny chez Mr Google et découvre que l'Oasis de Savigny-sur-Orge a un Facebook. Là, j'avoue que ça me la coupe :

Lieu d'accueil et de loisirs pour enfants autistes, à troubles du comportement âgés de 6 à 16 ans situé 25 rue des Roses à Savigny. 
Mais ce n'est pas ça que je cherche, c'est ce que j'ai vu sur les CPA même si ce serait un bon sujet :

 

Je finis par trouver un article qui m'explique tout :

...le château de l'Oasis. Vers 1857, le prince russe Salnhikof fit construire pour Mademoiselle Andréa, artiste dramatique, une maison de maître dans sa propriété de la rue des Rossays. L'entrée était précédée d'un rond point entouré de bornes de pierres reliées entre elles par des chaînes.
otsi.savigny.free.fr (site de l'Office de tourisme de Savigny)

 

Lisez tout l'article car on y apprend plein de choses comme :

Le 14 rue des Rossays, porte une plaque à la mémoire de Louis Ducos du Hauron, l'inventeur de la photographie en couleur.

Vous, vous vous en foutez de Louis Ducos du Hauron mais il vaut savoir via Wikipédia que c'est aussi l'inventeur des anaglyphes. Brave homme ! Je lui voue désormais un culte en rouge et cyan !

 

Je cherche le nom du prince sur Google mais sa graphie varie selon les sites. Sur Ebay, on vend un cache-pot de sa collection en le nommant Prince Russe Peter Soltykoff. Mademoiselle Andréa n'y est plus qu'une de ces danseuses (sic).

 

 

Tiens, des cygnes, c'est Brudipat qui va être content.

 

 

Alors là, l'illumination totale en parcourant la rue des Rossays sur Maps.

C'est la fameuse maison aux robots dont parlait Brudipat, il y a peu !!!

Et trop facile pour faire un avant/après !

 
Avant/après déjà fait sur CPA-Bastille.

Cette grande propriété connaîtra plusieurs grands propriétaires, du baron Empain à Monsieur Martinages (industriel de Roubaix), cette propriété sera un havre de paix pendant encore quelques lustres.
Vers la  fin des années 1950 , cette grande propriété et ses dépendances seront vendues à des sociétés immobilières, les années 1960 sonneront la fin de ce parc avec la construction de plus de 500 logements ,ensemble de bâtiments que l’on appelle aujourd’hui « Les Rossays » !!

Texte tiré du livre sur Savigny.

 

C'est là que je me rappelle qu'effectivement, on a déjà parlé de cette demeure. C'est LG qui avait fait un long commentaire sur mon blog :

Bonjour, il me semble que le 23 rue des Rossays a toujours été un lieu artistique, et que des oeuvres imposantes y étaient souvent exposées dans son parc.Ces expositions existèrent depuis les années 70, et que cette grande demeure abritait ou abrite toujours une association d'artistes. Les oeuvres que vous nous montrez, (du style Totem-Goldorak) sont celles de deux peintres-sculpteurs:Chantal FICAJA, et Alexandre KAJ Lindström signant leurs oeuvres KAJ-FICAJA, et que vous pouvez retrouver sur leur site www.kaj-ficaja.com .

 

Mince ! me dis-je alors (quoique j'ai peut-être dit merde, en fait), ce n'est plus un article de blog qu'il faudrait faire, c'est un livre ! Bon, allez, je vais me coucher parce que là, on ne s'arrête plus. Une oasis, un prince russe, une danseuse, l'inventeur des anaglyphes, un lieu pour autiste et des robots, ça dépasse mon entendement !
Comme disait Théodore Monod :

Parler du désert, ne serait-ce pas, d’abord, se taire, comme lui, et lui rendre hommage non de nos vains bavardages mais de notre silence ?

Repost 0
Publié par Daniel - dans Ancien temps
commenter cet article
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 08:32

Aujourd'hui, je vous emmène à Villemoisson. Je sais, c'est pas l'agglo des Portes mais qu'importe de l'Essonne ? Comment en suis-je arrivé là ? Y a des fois, je n'ai encore rien trouvé à mettre et je séche, c'est le syndrôme du blog blanc comme il y a celui de la page blanche chez l'écrivain. Alors je tape n'importe quoi dans Google Images ; là, j'essaye "athis-mons trou du cul". Pas étonné de trouver quelques unes de mes photos dans la série (rires).

 

J'en vois qui ricanent sauf que je déniche aussi un excellent article d'un site sur l'histoire de Villemoisson-sur-Orge où Athis est cité :

 

Site de Claude Idigie sur Villemoisson.

  

Mais, mais, dîtes-vous en appellant votre vieille grand-mère à la rescousse : quel rapport avec athis-mons et trou du cul ???

  

La réalisation du lotissement des bois du Perray sera faite par une société créée en 1899, qui a loti ou acheté 650 ha dans les communes de Savigny, Paray-Vieille-Poste, Juvisy, Athis-mons, Morsang, Sainte-Geneviève et Villemoisson. Spécialisée dans l'achat des grands domaines, elle acquiert en 1923 le domaine du Perray situé dans la forêt de Séquigny à Sainte-Geneviève dont une petite partie, en bordure de la commune de Villemoisson.

 

Que les raisons invoquées par M. Laurent pour en treillager la route de la Croix sont absolument puériles, cet « entreillagement » devant selon lui endiguer le passage des voleurs alors que la seule raison bien nette, évidente, est de vouloir prouver que la route de Monsieur (rue d’Orgeval), pour laquelle M. Laurent et la commune sont en procès, est un cul-de-sac.

 

La forêt morcelée, est une proie facile pour les exploiteurs de pierre qui commencent vers 1865 à l'enlaidir d’immenses trous à carrières, puis par les lotisseurs. Le 22 mai 1898, MM. Laurent et Say, extraient des pierres dans les routes de la forêt qu'ils se sont appropriés, dressant procès-verbal contre les contrevenants.

 

Et voilà comment apprendre de manière ludo-éducative la façon dont fonctionne un moteur de recherche. Bonne journée les enfants !

Repost 0
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 00:00

Des fois, je ne sais pas trop quoi mettre sur le blog alors je file sur Gallica ou Delcampe. Ce matin, je choisis ce dernier et cherche "savigny orge". Tombe sur une CPA de la gare pas originale mais j'apprends que la gare  a été inaugurée en 1904.

 

Plus bas, je vois un aéroplane et pense à Paris-Aviation. Raté, c'est l'aérodrome de Savigny !!??

 

Trés classique, la vue sur le château (actuellement lycée Corot) et l'église. Tiens, si j'allais faire un tour sur Google Maps pour faire un Avant/Après.

 

Très grosse surprise : j'atterris sur un Street View by night de Décembre 2013 !


Rue du Mail. Savigny sur Orge.

 

Mais ce n'est pas une Google Car, c'est un dénommé Philippe Bajcik qui a posté ça !
Je reviens à la version de jour qui date de juin 2013 pour faire un day/night :


Rue du Mail. Savigny sur Orge.

 

Sauf que maintenant je ne sais plus trop dans quelle rubrique caser ce billet foutoir. En Ancien temps, en Cartes postales, en Avant/Après, en Non classé ???? Allez, je ne vais pas passser mon dimanche à vous raconter mes recherches sur Internet et je concluerai par cette magnifique illustration. Bonne journée !

 

Ah ! J'ai failli oublier cette CPA aussi :

Repost 0
Publié par Daniel - dans Avant - après
commenter cet article
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 00:00

J'apparais deux secondes dans le reportage de Télé Essonne (qui débute vers 4mn30) sur les déCONCERTants de la médiathèque ! (sourire)
Petite coquille du reporter (qui a fait un très beau reportage sur ce "lieu de vie exceptionnel" qu'est la médiathèque) : ce n'est pas Emilie mais Milie !

Télé Essonne (On a des choses à vous dire du 16 janvier 2014).

 

A noter aussi un reportage en fin d'émission sur la prochaine expo à Camille Lambert.

Repost 0
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 00:00

Une alerte Google me signale cette info sur la chaufferie des F :

Descriptif

Remise aux normes de la chaufferie collective du quartier du Noyer-Renard, et traitement de sa cheminée de façon à redonner une nouvelle image au symbole ancien qu'elle représentait
Coût global : 600 000 euros HT (robe et restructuration du bâtiment)

Parti Architectural

Le parti architectural a été de confectionner une robe métallique qui viendrait habiller les formes de la plus ancienne figure du quartier. Robe en métal qui reprendrait de façon fluide et courbe les formes rectilignes de la cheminée en béton.
    
Architopik

Repost 0
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 08:28
Repost 0
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 00:00

Photos reprises de mon Canalblog.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Lacs de Grigny-Viry. 13/01/2014

Repost 0
Publié par Daniel - dans Nature
commenter cet article
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 07:55

Je cherchais un sujet pour parler des futures élections d'une manière la plus neutre possible car c'est un thème sensible mais pour l'instant, on ne sait pas trop qui se présente. J'ai farfouillé et n'ai pas trouvé grand-chose (l'ADAM, le Front de gauche,, l'UMPle FN...).
Voilà que le site de l'agglo propose un billet au titre subversif... Ouf ! Ils ne font pas voter les morts, c'est juste parce qu'ils expliquent que nous voterons pour le maire et pour le président de la communauté d'agglomération. (sourire)

 

SuperPlak toujours à l'affût des fautes d'orthographes et des coquilles me signale celle-ci :

Les conseillers communautaires, qui compostent le Conseil de la Communauté d'agglomération,

 

C'est certain que l'agglo est obnubilée par le recyclement des déchets. Nous n'extrapolerons pas sur ce lapsus (rires).

 

Ajout du 29/01/2014 : François Garcia s'et inscrit... sur Facebook le 21 janvier.

Repost 0
Publié par Daniel - dans Actualités
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 00:00

L'association des photographes d'Imathis ne chôme pas. Réexposition des photos "Comme Doisneau" à la Société Générale de Juvisy et quelques photos en 30x40 à l'antenne du Clos Nollet. Bientôt l'expo du Carnaval de Thiais à l'Hotel de Ville de Thiais (en mars 2014). Et là, une expo sans thème aux Travées de Juvisy !! Sans compter la participation de quelques membres au concours d'Objectif Photos de Viry-Châtillon.

Bravo à toute l'équipe (Christian, Kristian, Michel, Claude et tous les autres) !

Repost 0
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 00:00

On connait tous la ferme du Contin à Paray-Vieille-Poste. Le Contin, c'est tout un quartier de la ville (voir le livre sur Paray : Images et mémoires) mais je ne connaissais pas ce "chalet" et je n'ai rien trouvé dessus !? Si vous en savez plus...

 

Ajout du 19/01/2014 : Brudipat m'envoie cette CPA où le chalet se nomme aussi castelet !

 

Le chalet est à l'origine une construction traditionnelle montagnarde et rurale de Suisse, d'Autriche, d'Allemagne et de Savoie, construite en madriers de bois, qui comporte un toit en saillie, couvert de bardeaux et de pierres pour retenir la neige.
De bâtiment utilitaire, grenier, abri d'alpage, il est devenu l'« habitation suisse » symbole de simplicité et d'harmonie avec la nature, de liberté et de démocratie au moment du Siècle des Lumières et du Romantisme et ensuite un type architectural bien établi dans les Alpes.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chalet

 

Un castelet est un élément de décors de théâtre, servant de cadre à l'espace scénique.

Le terme de castelet serait hérité du Moyen Âge et est composé à partir du mot castel signifiant petit château. Il s'agit d'un décor occultant la présence des marionnettistes et servant de scène pour les spectacles de marionnettes. Selon le type de marionnettes utilisées, la structure peut varier.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Castelet

 

Repost 0
Publié par Daniel - dans Cartes postales
commenter cet article