Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Recherche sur Over-Blog

                          

 

18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 00:00

Du coté du bâtiment du triage démoli :

Rue Edouard Vaillant.

Repost 0
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 00:00

Aujourd'hui, j'vas vous causer de la ville de Louans... J'crois bien que même les experts en vie locale comme Brudi ou DK ne savent pas où se trouve Louans. En tout cas, moi je l'ignorais jusqu'à c'que je farfouille comm'd'hab' sur Gallica. Et vas-y que j'te fais ma recherche : Athis, Juvisy etc. Mais je ne trouve pas grand-chose et je conclue au cas où par Morangis et là, stupeur et stupéfaction voire surprise et surimi, Louans s'appelle to-day et to-morrow Morangis !! Si, si, c'est marqué dans le livre.


 

V'là-t-y pas que j'me précipite par Mons et par Vaulx sur Orge sur l'histoire locale de Morangis :

 

Morangis avant la Révolution Française

Morangis, appelé autrefois Louans, apparaît pour la première fois dans un texte écrit en 1175. Auparavant, il est difficile de retracer l'histoire de ce village éloigné des grandes routes. Il est probable que l'habitat permanent soit apparu tardivement et qu'il n'y en avait pas à l'époque romaine. La superficie de Morangis avant la Révolution était semblable à la superficie actuelle (444 hectares environ contre 480 actuellement). Ce territoire était principalement occupé par des terres agricoles, par le château et par diverses confréries religieuses. Une centaine d'habitants se seraient alors regroupés autour de ce château et de l'église Saint-Michel construite au XIIIème siècle.

De cette église, ne subsiste que le clocher. Aux XVIème et XVIIème siècles, Morangis accueille certains bourgeois parisiens devenus nobles, après avoir exercé des charges publiques. La population commence alors à augmenter. Au milieu du XVIème siècle, l'église fut agrandie pour pouvoir recevoir ces nouveaux fidèles : les chapelles latérales et le chour furent reconstruits. Les habitants étaient en majorité des vignerons, des paysans et des manouvriers. Les plus riches étaient les fermiers des exploitations possédées par le seigneur, par les religieux du prieuré de Saint-Eloi de Longjumeau, par ceux du couvent de la Saussaye à Villejuif et par l'Hôtel Dieu de Paris.

 

Origine du nom de la commune

 

Jean-Jacques de Barillon, seigneur de Louans et Chancelier du Roi, après avoir obtenu en 1689 l'élévation de Louans en Comté, voulait accuser sa parenté avec son oncle, Paul de Barillon, ambassadeur à Londres et ami de Madame de Sévigné qui était l'homme en vue de la famille, alors que Jean-Jacques était plus effacé. En 1693 le Roi accède à sa demande et fait échanger et commuer le nom de Louans en Morangis, du nom du village de Champagne (près d'Epernay), dont Paul de Barillon était le seigneur. Morangis porte donc le nom d'un village champenois du fait de la «fantaisie» de son seigneur.

 

Loué soit Louans !

Repost 0
Publié par Daniel - dans Ancien temps
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 00:00

L'aut'jour, je récupérais cette CPA sur Delcampe pour en faire un avant-après sauf que j'ai eu du mal à retrouver la sortie. Pourtant, c'était fastoche puisu'il s'agissait tout simplement du Gibraltar.



Google Maps Septembre 2014.

 

Mais en cherchant la sortie, je suis tombé sur ce stupéfiant avant/après de la masure du quai JP Timbaud :

Juillet 2012.



Septembre 2014.

 

On remarquera que la Google Cars est passée récemment en septembre !

Repost 0
Publié par Daniel - dans Avant - après
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 00:00

Dimanche dernier, j'ai fait un tour à Chamarande pour l'expo Winter is coming et je suis aussi allé voir l'exposition sur 14-18 aux Archives. Y ai trouvé un sujet intéressant concernant un chenil à Juvisy pendant la grande guerre :



 

La doc provient d'un journal appelé L'Abeille de Seine-et-Oise dont on trouve les archives de 1901 à 1917 sur Gallica. C'est un journal à explorer. Malheureusement, on ne peut pas y faire de recherche de texte. Il faut donc le parcourir au hasard.

Repost 0
Publié par Daniel - dans Ancien temps
commenter cet article
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 00:00

Mon petit tour annuel hivernal au Port pour le coucher de soleil de 16h30 :











Port aux cerises. 09/12/2014

Repost 0
Publié par Daniel - dans Nature
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 00:00



Repost 0
Publié par Daniel - dans Insolite
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 00:00

Geneviève H. nous fait passer l'info :

Repost 0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 00:00

C'est moi qui y fait plus attention ou c'est une année à champignons ??
Ne me demandez ni les noms ni s'ils sont comestibles ou pas.






Athis. 05/12/2014

Repost 0
Publié par Daniel - dans Nature
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 00:00

La fresque de l'Espace Coluche prend de l'ampleur depuis le passage de Brudipat. Signée Evlyse.





Parc de Coluche. 07/12/2015

Repost 0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 00:00

Bien difficile de vous montrer des images parlantes de la nouvelle expo de l'Espace d'Art Camille Lambert, un peu comme si vous vouliez parler du cinéma muet. Intitulé Images secondes, ça cause en langages divers d'image animée et du mouvement. C'est plutôt subtil et énigmatique mais même si "vous n'y compreniez rien", ne demandez pas d'explications. Restez dans le mystère et arpentez les trois salles comme si vous étiez un petit personnage animé. Vous verrez un projecteur qui projette un carré que vous retrouverez dans un film d'animation tout proche comme si la réalité sortait du film ou vice versa et attendez un quart d'heure avant que tout ne brûle (sauf si Super Morgane ne vienne arrêter la machine infernale à temps).

 

 Ne shootez pas non plus dans le projecteur de diapos à ras du sol et regardez quelques dessins en passant.
l

 

Puis franchissez le rideau noir, vous voilà plongé dans un décor désolé, lugubre et mal famé.

 

 

Redevenez spectateur dans la salle de projection où vous pourrez voir les films d'animation de Mathieu Dufois et Richard Nègre.

Vous trouverez le "fichier d'accompagnement ici :

 

Entrée libre. Jusqu'au 20 Décembre 2014.

Repost 0